Imprimer
E-2104 DEVENIR UN PASSEUR D'ÂMES : UN CHEMIN VERS LA PLEINE CONSCIENCEF.CRP. ANALYSER VOTRE NOM

E-2117 LE CHEMIN D'UNE JOIE PARFAITE
Agrandir l'image


E-2117 LE CHEMIN D'UNE JOIE PARFAITE

Prix Unitaire: €25.00

Poser une question sur ce produit

Tous ne sont pas égaux face à la vie. Certains semblent être portés en permanence par la joie, alors que d’autres n’ont pas le «bonheur facile». Pourtant, il existe une source de vie, à laquelle chacun peut puiser une joie profonde. Celle-ci l’envahit alors, le soulève et le comble de bonheur. C’est sans doute en songeant à cette source que la tradition chrétienne a toujours considéré la joie comme le second fruit de l’Esprit, immédiatement après l’amour. C’est peut-être aussi pourquoi Sénèque affirmait sans hésiter que «l’effet de la sagesse, c’est une joie continue». Mais comment se connecter à cette force ? Comment la laisser s’épanouir en nous à l’excès, jusqu’à son paroxysme ? Certes, la joie ne se commande pas et ne provient pas de soi, mais il est possible de l’accueillir et de la cultiver, conformément à cette belle invitation du Dalaï-Lama : «La joie est une puissance, cultivez-la». Pour ce faire, bien sûr, le bouddhisme propose un chemin, comme le font toutes les grandes traditions spirituelles. Au cours de cette journée d’étude, nous découvrirons principalement celui proposé par la kabbale. À cet égard, la tradition kabbalistique nous invite à expérimenter une «joie sans cause», profonde et libératrice. Dans un premier temps, il importe de purifier son cœur, d’en ouvrir pleinement l’écorce extérieure, car la joie nécessite, pour être accueillie, une ouverture à l’autre et une orientation vers lui. Puis, une pratique fondamentale permet de la faire croître. Appelée sod hazkarah, elle consiste à «évoquer» la joie d’une manière sacrée, notamment en attisant en nous le souvenir de l’être infini qui nous habite.